Faute de muguet nous avons rencontré en ce vendredi premier mai un sympathique serpent lors d'une balade dans le parc national de Yang Ming Shan. Pour l'anecdote un ami et moi-même pensions qu'il n'y avait que les Occidentaux pour être assez cons pour fêter le travail salarié (je plaisante...). Grave erreur! Le premier mai les Taiwanais fêtent aussi le travail et de ce fait le parc fut plus fréquenté que nous l'espérions, ceci dit la balade n'en fut pas désagréable pour autant.

Le serpent à bandes rouges est un ophidien non venimeux, apparenté aux couleuvres, qui est généralement actif la nuit. Il peut faire jusqu'à 160 cm environ et se nourrit principalement d'amphibiens, de poissons, de serpents, de petits oiseaux et mammifères. Ce spécimen fut rencontré en fin de matinée entrain de lézarder au bord d'un chemin à mi-ombre. En cette époque de l'année les nuits et parfois les journées peuvent être encore relativement fraîches si bien que les serpents recherchent les rayons du soleil afin de se réchauffer. Ce jour-là un vent plutôt frais soufflait, ce qui explique pourquoi ce serpent habituellement nocturne s'était aventuré à sortir en plein milieu de la journée afin d'absorber un peu d'énergie solaire.

La structure inhabituelle de l'œil de ce serpent visible sur la photo m'avait laissée penser qu'il était entrain de muer et que le décollement partiel de l'écaille protectrice des yeux expliquait leur opacité. Toutefois je trouvais étrange que cette écaille protectrice apparaisse noire alors que habituellement ces écailles deviennent blanches opaques quand elles sont prêtes à tomber. En fait c'est seulement en visionnant la photo sur mon ordinateur que je me suis rendu compte que l'écaille protectrice de cet œil n'était pas entrain de muer et qu'à première vue ce qui me paraissait être opaque n'était en réalité que la pigmentation naturelle de l'iris de cette espèce de serpent.

dinodon2

dinodon